Bulles

Le cirque est constant et les enfants contents d’écouter la lithanie des tubes catholiques.
Royaume des clowns baveux aux yeux d’encre.
Les funambules somnambules font des bulles papales aux pieds des croix gammées.
D’autres ventripotents omnipotents solliloquent à propos de chiffons,de documents menteurs ou de fusibles politichiens.
Au trapèze tous les triangles de feu,les ronds placés,les cercles,les tetes au carré.
Dieu vous a créé le plaisir,la facilité,la belle vie,pour nous la mort.
Basse cour,basse fosse et des champions de la gnole sur les perchoirs,perdus parmis les pigeons.
Entre les étroits défilés canins,en enfilades,lachés entre french con cons et les concombres démasqués,paissent leurs vaches d’artifices,dégorgées,engorgées de fiel et de bijoux,gorges profondes immondes de nos sangs vaporisées.
Aurions nous à benir l’oracles des raclures?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *