Haïku 1

Des ténèbres
Le fleuve transpercé
L’ergot noir
Les effluves du soir
Dérision tonneau percé
Et rire de l’horizon funèbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *